» Recherche Avancée

THE LEGENDARY TIGERMAN

THE LEGENDARY TIGERMAN

Rock


Un beau jour, Paulo Furtado, rocker portugais plein d'énergie, s'est mué en légendaire homme-tigre pour inventer un one man band en hommage au blues, celui du Delta et de Fat Possum.


Poster Posters : affiche tes artistes préférés


Concerts
Voir les concerts hors festivals >>
Biographie

Armé d'un kazoo, d'une guitare et d'une stand-up batterie, il ressuscite l'étrange folie des marécages du Mississippi dans son album Naked Blues (Skydog) et encore davantage sur scène. Sex and dog and rock'n'roll. Si le rock'n'roll sale et possédé ne l'a pas attendu pour décharger son électricité, The Legendary Tigerman n'en demeure pas moins l'un de ses dignes apôtres actuels. L'homme-tigre en question, le Portugais Paulo Furtado de son vrai patronyme, est à la tête d'un one-man band et a déjà commis trois albums plein d'érotisme, de sueur et de blues. Avec «Femina», son dernier disque en date, il a convié des voix féminines aussi sensuelles que captivantes pour une série de duos fébriles. Asia Argento, Peaches, Cibelle, Lisa Kekaula (des BellRays), Maria de Medeiros ou Phoebe Killdeer y rugissent en chœur. A l'origine, ce devait être un film avec des femmes et des chansons. Au final et au terme trois ans de patience, ce n'est plus qu'une bande-son, mais avec son lot de chutes de tension et de vertiges. Au générique ultra sexy de «Femina» figure un répertoire connu qui prend des reliefs surprenants. Ainsi de These Boots Are Made for Walking par exemple qui prend une dimension poisseuse et sexuelle stupéfiante. The Legendary Tigerman, en pendant lusitanien de Nick Cave, Jon Spencer, Lux Interior (Cramps) ou Alan Vega, prouve ses dons d'érotomane rock. A l'image encore de la pochette de l'album choisie comme un clin d'œil à un certain Gainsbourg, période Love on the Beat.





Retour
  • FESTI
  • JAZZ A LA VILLETTE 2020