» Recherche Avancée

TAÏRO

TAÏRO

Reggae


Taïro, de son vrai nom Ismaël Jolé-Ménébhi est un auteur-compositeur-interprète français d'origine franco-marocaine issu de la scène dancehall reggae.


Poster Posters : affiche tes artistes préférés


Concerts
Voir les concerts hors festivals >>
Biographie

Ismaël Jolé-Ménébhi est né à Paris le 5 février 1978, d'un père marocain et d'une mère alsacienne ; il était encore très jeune que lorsque ses parents se séparèrent. Sa mère, professeur de sociologie, l'éleva seule dans un petit studio dans le Xe arrondissement. Trente ans plus tard, devenu Taïro, il lui dédiera le titre Mama sur son premier album. En ce temps, Ismaël vit une scolarité sans histoire jusqu'à l'âge de 13 ans. Taïro débute tout d'abord au cinéma en 1991, année où il décroche le premier rôle du film Le Jeune Werther de Jacques Doillon. Cette même année, des camarades de classe, férus de ragga, l'emmènent voir un concert rue d'Hautepoul dans le XIXe arrondissement, pour la fête de la Jeunesse. Tandis qu'il écoute des toasters qui scandent leurs textes aux sons des décibels crachés par leur soundsystem, Taïro se voit instinctivement et artistiquement à leur place.   À son entrée en seconde, il passe autant de temps dans un local de répétition du quartier que face à ses professeurs. Puis en 1993, il crée son groupe de musique, les Youthmen Ten. C'est à cette époque qu'il choisit le pseudonyme de « Taïro » (« Tyro ») qui signifie « novice » ou « débutant » en anglais. Durant le milieu des années 1990, Taïro et son collectif se font remarquer dans leurs premiers sound systems. En 1996, il apparaît, sous le pseudo Wicked Dread, en featuring avec Appollo G sur le titre Quel F*cky du groupe Section Fu, un extrait du EP Mortal Kombat. Au début des années 2000, Les Youthmen Ten se séparent.   Le CD de Watermelon Man, un splendide instrumental de Herbie Hancock, qu'il trimbale en soirée chez des amis avec un petit ampli et un micro pour chanter approximativement ses premiers textes, est bien vite remplacé par de grands classiques jamaïcains achetés chez Patate Records et Blue Moon. Taïro n'a pas choisi le reggae par hasard. Il se sent proche de cette musique qui porte la parole de ceux qui ne l'ont pas, exactement comme l'avait fait son père en militant avec les étudiants marocains en 1968 alors qu'il était président de l'UNEM (Union Nationale des Étudiants Marocains). Pierpoljak le remarque et l'invite sur son album Plus de cœur égal soleil. Grâce à lui, Taïro enregistre sa première maquette d'une demi-douzaine de titres. Sa carrière a décollé quand Akhenaton l'a recruté pour la bande originale de TAXI 2  et exposé aux oreilles du plus grand nombre avec le tube "Elle veut" , extrait de la compilation DIS L'HEURE DE RAGGA sortie en 2004. Depuis, Taïro est l'un des fers de lance du reggae français , plébiscité par une énorme fan base : 300K followers sur Facebook, plus de 45 000 abonnés sur Instagram et 150 000 sur sa chaîne YouTube, plus d'une dizaine de clips à plusieurs millions de vues : des tubes joués dns le monde entier.  Trois ans après l'album AINSI SOIT-IL et les cartons des morceaux "Une seule vie"  et "Bonne weed" culminant à plus de 60 millions de vues sur YouTube , Taïro confirme son savoir-faire avec REGGAE FRANCAIS , son dernier opus sorti en 2016. Accompagné de son "Family Band", il compte à son palmarès pas moins de deux Olympia , et des concerts inoubliables sur les scènes principales des Solidays , Printemps de Bourges , Reggae Sun Ska  et beaucoup d'autres. A l'aube d'une nouvelle décennie, Taïro revient avec un album Best Of de 35 titres en Février 2019 , et a hâte de retrouver son public en live, après un an et demi de voyage à sillonner chemins et océans...

Videos
Taïro - Rendez-vous Taïro - Rendez-vous




Retour
  • PAUSE GUITARE
  • FESTIVAL CHORUS
  • ACOUSTIC FESTIVAL