» Recherche Avancée

DARK TRANQUILLITY

DARK TRANQUILLITY

Métal/Hard-Rock


Quand la sauvagerie s'allie à la tristesse, quand le métal rejoint le gothic, quand la puissance domine, c'est Dark Tranquility qui gagne.


Poster Posters : affiche tes artistes préférés


Concerts
Voir les concerts hors festivals >>
Biographie

De l'ombre à la lumière, de l'underground au devant de la scène. Ainsi pourrait-on résumer la carrière de Dark Tranquility, venu de Suède se faire adouber par les fans de métal gothique et atmosphérique. Après deux EPs méconnus, le groupe enregistre son premier album « Skydancer », dont on note d'office l'humeur sombre et l'agressivité froide qui s'en dégage. Un chant death, grave, éraillé et un peu linéaire, qui n'étouffe cependant pas dans l'œuf toutes les velléités mélodiques. C'est d'ailleurs cette direction que Dark Tranquility emprunte de plus en plus nettement, au fur et à mesure de l'avancée de sa carrière. Les claviers prennent de l'espace sonore, magnifiant les sentiments tristes véhiculés par la majorité des morceaux qui balancent tous entre mélancolie et révolte. La maîtrise sonore s'affine. Après “The gallery” et “The mind's I”, “Protector” explose littéralement de bonnes idées répandues d'accords en arrangements, de réminiscences de Sisters Of Mercy en puissance death metal. “Haven” (2000) propulse encore vers l'avant le groupe, qui escalade avec lui les plates-bandes mises en place par Paradise Lost, lorsque celui-ci était au sommet de son agressivité. Subtil, romantique, moderne, fort et dépressif , Dark Tranquility est un véritable recueil d'émotions fortes. Dark Tranquility n'est pas un groupe particulièrement visuel sur scène, surtout quand il évolue dans de petites salles où il ne peut installer tout son show. Sa musique en revanche, peut vous flanquer à elle seule, le grand frisson.





Retour
  • Nice Jazz Summer Sessions 2020
  • EOLE FACTORY 2020
  • FESTI
  • Pianissimo