» Recherche Avancée

NADA SURF

NADA SURF

Rock


Trio Pop Rock américain qui séduisit le public européen en 1996 avec un single ravageur, Popular, avant de revenir avec un album mature et déférent.


Poster Posters : affiche tes artistes préférés

DERNIERE NEWS

Les Mercredis Rock : concerts et interviews en direct sur le net

Ce soir aura lieu le numéro 3 des Mercredis Rock, première émission rock audiovisuelle en direct du net. Rendez-vous donc à 20h30 (vous devez au préalable vous i...
voir la suite


Concerts
Voir les concerts hors festivals >>
News
Le 12 Novembre  2008

Les Mercredis Rock : concerts et interviews en direct sur le net

Ce soir aura lieu le numéro 3 des Mercredis Rock, première émission rock audiovisuelle en direct du net. Rendez-vous donc à 20h30 (vous devez au préalable vous inscrire sur le site Mercredisrock.com ) pour des live de Pamela Hute, Splendor In The Grass et Novö et des interviews du trio power-rock Nada Surf et de la révélation folk-rock hexagonale Coming Soon. (prochain rendez-vous le 19/11 avec My Little Cheap Dictaphone, Megasushi et Uniform Motion)


Biographie

Nada Surf est une histoire d'amitié qui dure depuis le collège. Matthew Caws, Daniel Lorca, Ira Elliot -le trio au grand complet- savent audacieusement doser les musiques qu'ils aiment : la pop, le rock voire le punk. Ce savant mélange étonnant et détonant s'intitule « Popular » en 1996. Le clip tourne en boucle, le single use les FM qui se risquent au rock, nous découvrons le phénomène. Matthew et Daniel Lorca ont tous les deux passé plusieurs années en Europe : France et Espagne. Ils parlent donc bien le français et nous les suivons agréablement tout au long d'interviews et de retransmissions de concerts. L'album High/Low, dont est extrait le tubesque « Popular » devient rapidement disque d'or dans de nombreux pays européens. Avec ce disque, Nada Surf s'impose ; un groupe de rock américain à la sensibilité bien de chez nous est né. Nous sommes alors prêts à les suivre. En 1998, le trio met en boîte « The Proximity Effect ». Le disque n'est pas soutenu par Elektra, leur label qui n'y entend aucun single « commercial ». L'album sort alors trop discrètement, et beaucoup passerons à côté d'un très bon disque. Nada Surf claque vite la porte de leur label et crée leur propre signature : MarDev Records. Nous sommes en l'an 2000, le combo enchaîne concert sur concert et accède au rang de groupe underground loin de toute politique mercantile. En 2001, Nada Surf enregistre « Let Go » à Los Angeles, album qui rend hommage à tous les groupes avec lesquels les trois musiciens ont grandi : Big Star, New Order, ainsi qu'à leurs confrères d'aujourd'hui : Frank Black, Flaming Lips. Nada Surf n'est plus le groupe d'un single, comme on aurait pu l'imaginer.

Videos
Nada Surf - Popular Nada Surf - Popular




Retour