» Recherche Avancée

ORCHESTRA BAOBAB

ORCHESTRA BAOBAB

World


Muets pendant vingt ans, les musiciens sénégalais d'Orchestra Baobab se rappellent à notre souvenir avec un nouvel album et des concerts.


Poster Posters : affiche tes artistes préférés


Concerts
Voir les concerts hors festivals >>
Biographie

Le projet « Buena Vista Social Club » a remis en selle avec le succès que l'on sait (près de 7 millions d'albums vendus dans le monde) des gloires oubliées de la musique cubaine. Le producteur anglais Nick Gold à l'origine de cette renaissance se lance dans une opération étrangement similaire avec l'Orchestra Baobab. Dans les années 1970, cet orchestre fut l'un des groupes les plus populaires du Sénégal, avant de disparaître, éclipsé par un petit jeune à la voix d'or, Youssou N'Dour. Plutôt que de soupçonner là une quelconque volonté de faire un nouveau « coup », il faut se réjouir de cette initiative, car le groupe depuis longtemps muet (son dernier enregistrement datait de 1982 - « Pirates Choice »), a sorti l'année dernière un album qui prouve qu'il n'a rien perdu de son savoir faire d'antan (« Specialist In All Styles » / World Circuit – Night & Day). Sur scène, avec une élégance bon enfant, il relance à nouveau ses invitations à danser, tricotant comme hier un délicieux mélange d'africain et de cubain, des rumbas et boleros chantés en wolof, parfaits pour faire sourire à l'envi regards, jambes et anches. Barthélemy Attisso, avocat au barreau de Lomé a repris la guitare après vingt ans d'interruption. Il captive à chacun de ses solos. Les saxophonistes Issa Cissokho et Thierno Koite ont le son rond et généreux qui sied à l'ambiance des moments où les corps se rapprochent pour danser à deux, les chanteurs (dont Assane Mboup, magnifique voix de tête) sont parfaits. (Dossier de presse, Musiques Métisses 2003)





Retour