» Recherche Avancée

MORAD

MORAD

Hip-Hop/Rap/R'n'B


Le rappeur espagnol Morad sera en concert à l'Élysée Montmartre à Paris le 27 octobre prochain !


Poster Posters : affiche tes artistes préférés


Concerts
Voir les concerts hors festivals >>
Biographie

Attention, vous pourriez entrer dans un monde où vous verrez des choses que vous n'auriez jamais imaginées. Nous sommes en mars 2019 et, avec son deuxième single, "Un cuento", Morad a lancé sans le vouloir ce qui a fini par devenir une prophétie auto-réalisatrice. Depuis, des choses inimaginables se sont produites dans l'univers de Morad, un phénomène qui contredit toutes les règles non écrites sur le chemin qui mène au succès dans l'industrie musicale d'aujourd'hui. À l'heure des algorithmes savants, des campagnes de marketing envahissantes, le triomphe de ce jeune talent de L'Hospitalet de Llobregat est le triomphe de la vérité. L'astuce de son flow élastique, qui lui permet de passer de la drill à la trap et du rap classique au UK garage, c'est qu'il n'y a pas d'astuce. Sans maison de disques, sans passer à la radio, de manière autogérée et organique, Morad a réussi à s'infiltrer dans les charts et à devenir l'un des artistes les plus écoutés du pays. Des cas comme celui-ci montrent que si l'on a parfois l'impression d'être dans un jeu de cartes où les gagnants sont décidés à l'avance, le public a encore le pouvoir de dicter le succès : les 100 millions de vues qu'il a accumulées en 2020 avec des hymnes comme "Motorola", "Normal" ou "Yo no voy". Il semblait avoir trouvé son plafond, mais en 2021, il déjoue à nouveau tous les pronostics avec les disques d'or de "Cómo están ?", "Soñar" et "Cuando ella sale", augmentant son nombre d'auditeurs mensuels à 6. 7M sur Spotify, ainsi que ses collaborations avec les Portoricains Ozuna et Eladio Carrión, les Italiens Capo Plaza et Baby Gangor, les Français Lacrim, Rim'K, Naps et Jul. Cette projection internationale croissante explique également son MDLR Euro Tour, qui l'emmène à la conquête de 14 villes européennes dans 8 pays différents. Pour lui, 2022 a commencé en entrant dans l'histoire grâce à l'impact de "Pelele" et de sa session BZRP, les deux hits viraux qui ont fait de lui le premier artiste espagnol à occuper les deux premières positions sur Spotify Espagne pendant plus d'une journée, même si, au-delà des chiffres, la véritable valeur de Morad est de s'être positionné comme la relève dont la scène urbaine espagnole avait besoin sans perdre le lien avec ses racines en cours de route. Son empreinte ne se mesure pas vraiment au nombre d'écoutes, mais au niveau de la rue ; des sons dans le parc, dans le métro en rentrant du travail, dans la voiture qui passe avec les vitres baissées, dans les couloirs des lycées, avec un nouveau single qui passe sur WhatsApp de téléphone portable en téléphone portable : toute une génération s'est connectée instantanément à chacune de ses sorties parce que Morad et son public partagent des codes et se reconnaissent comme des égaux. Des temps nouveaux comme ceux que nous vivons exigent un nouveau type de star comme Morad. Venez le retrouver à l'Élysée Montmartre le 27 octobre prochain.





Retour
  • Days Off 2024
  • MONTAUBAN EN SCENES
  • Jazz à Sète 2024