» Recherche Avancée

BRAD MEHLDAU

BRAD MEHLDAU

Jazz / Blues


La grande maîtrise de son instrument dont il fait preuve, la richesse de son inspiration et une forte présence scénique : 3 raisons de se laisser envoûter...


Poster Posters : affiche tes artistes préférés


Concerts
Voir les concerts hors festivals >>
Biographie

Né en 1970, Brad Mehldau est apparu sur la scène du jazz américain au milieu des années 1990, après avoir suivi une formation classique depuis ses quatre ans. Immédiatement, ce pianiste prodige a séduit aussi bien par ses nombreux enregistrements que pas ses prestations en concert. On a d'abord vu ce disciple de Bill Evans, notamment formé par Kenny Werner et Fred Hersch, aux côtés de Joshua Redman (cd "MoodSwing"), un autre petit génie de la nouvelle génération américaine. Puis très vite, la rumeur a couru dans le monde du jazz : en leader Brad Mehldau est extraordinaire. Les plus grands noms viennent en tête, le fantôme de Monk chatouille particulièrement l'esprit quand, follement, Mehldau s'envole dans des sphères intouchables pour le commun des musiciens. Le public et la critique s'enthousiasment et d'inévitables polémiques sur l'authenticité de son projet artistique éclosent. Il est vrai que le succès parait incompatible avec le vrai talent à beaucoup de jazzophiles, surtout quand, comme Mehldau, on s'essaye à la forme classique et lorsqu'on puise dans le répertoire rock (Radiohead, Nick Drake...). Sa volonté de revisiter à coups de disques et de concerts, fort nombreux, tout l'”art du trio” a quelque chose de "donquichottesque". Elle exprime à la fois une ambition démesurée et, malgré tout, une auto ironie désabusée. Drôle de personnage qui, en tout cas, est loin d'être un produit marketing comme certaines mauvaises langues se plaisent à le clamer.





Retour
  • DECIBULLES 2020