» Recherche Avancée

News

Le 17 Mars 2014

Festival Les Femmes s'en mêlent : un autre regard sur la scène féminine

Initié en 1997, le festival Les Femmes s'en mêlent se déroule une dix-septième fois cette année avec toujours cette même volonté : célébrer la scène féminine musicale indépendante tout en suscitant notre curiosité. Du 18 mars au 4 avril, plus d'une vingtaine d'artistes en solo ou en groupe se produiront en concert près de chez vous, à Paris ou en région dans 27 villes. Pour vous aider, voici une sélection d'artistes à découvrir ou à ne pas manquer !

Voir toute la programmation et réserver


Le Prince Miiaou
Mais qui est Le Prince Miiaou ? Les critiques rock la jugent unique avec son univers très personnel que l'on pourrait situer entre PJ Harvey et Cat Power. La sortie de son deuxième album en janvier dernier "Where is the Queen ?" est prétexte à une tournée qui permet de la découvrir en live.
+ d'infos


>
Emily Jane White
Révélation critique et public de l'automne 2009 avec l'album "Victorian America", l'américaine Emily Jane White s'apprête à publier cette année un quatrième album studio qu'elle présente en avant-première en tournée. L'occasion de retrouver ses ballades folk épurées qui marquent tout de même l'auditeur qui veut bien y prêter une oreille.
+ d'infos


> Alice Lewis

Après un premier album en forme d'éclosion aquatique (No One Knows We're Here, paru en 2010), Alice Lewis, devenue bel oiseau de nuit bariolé, prend aujourd'hui un nouvel envol. Mélangeant épopées electro et balades mélancoliques, "Cracks of Dawn" son album à venir ressemble à la fusion d'un Depeche Mode au féminin et de Kraftwerk updatés 2014, soufflant le chaud et le froid sur le dancefloor ou la chambre d'écoute. Alice Lewis y développe son sens aigu de la mélodie pop, entraînante ou romantique, au service de paroles dont l'onirisme oscille, tel un métronome, entre lumière zénithale et abîmes sans fonds. Artiste attachante et talentueuse elle mêle avec élégance textures électroniques rugueuses et organiques, et mélodies éternelles.
+ d'infos


> Hollysiz

Troublant double musical de l'actrice et danseuse Cécile Cassel (demi-soeur de Vincent et fille de Jean-Pierre), l'audacieuse HollySiz a sorti à l'automne dernier "My Name is", son premier album, comme une présentation. L'occasion de découvrir son univers piquant, entre électro organique et pop mélancolique. Choisissant pour super pouvoirs un rock qu'elle a découvert lors de sa vie londonienne, des mélodies pop et des textes effrontés, HollySiz use de sa puissance vocale pour gagner la bienveillance des oreilles rencontrées. Et plus si affinités. Justement des plus et des affinités il y en a eu. Des supers héros confirmes, Brigitte, -M-, Yodelice (également à l'origine de la production de l'album) ont vu en elle une alliée à leurs causes, et lui ont laissé la chance de présenter ses chansons lors de leurs premières parties.
+ d'infos


> Angel Olsen

A la différence de nombreuses chanteuses folk, Angel Olsen ne parle pas de petites fées ou de jolies fleurs mais de meurtres sanglants et de fantômes repentis, dans la tradition Old Time des pionniers américains. Membre du Cairo Gang et choriste pour Bonnie « Prince » Billy par le passé, son œuvre solo peut rappeler celle de Marissa Nadler ou Sharon Van Etten. Ses chansons lo-fi, organiques et désarmantes de sincérité sont d'une beauté hypnotique qu'elles nous disent « I'll Always Love You » ou « Fuck You »."
+ d'infos


 





Partager cette news :


Retour aux news Festival
AccueilNews→Festival Les Femmes s'en mêlent : un autre regard sur la scène féminine