» Recherche Avancée

News

Le 01 Fevrier 2018

DANSE / A Lyon, on y danse, on y danse, des Subsistances à la Maison de la Danse !

On ne compte plus les propositions, en terre lyonnaise, pour aller (re)voir des pièces importantes du patrimoine chorégraphique (William Forysthe à l'Opéra de Lyon, Anna Teresa de Keersmaeker à la Maison de la Danse) et découvrir d'autres artistes plus ou moins (re)connus avec des créations (et performances) toujours plus audacieuses voire engagées.

« Un Arturo Brachetti de danses de discothèques »
Opération de rattrapage, côté Saône, pour plonger in extremis dans Le MOI de la Danse - temps fort danse organisé par les Subsistances - qui s'intéresse aux singularités et aux trajectoires personnelles de la danse contemporaine. Après Christian Rizzo ou Alexandre Roccoli, place à Thomas Lebrun et aux Rois de la piste qui croquent avec humour et tendresse les élans, délires et fantasmes d'une quarantaine de personnages hauts en couleur prêts à tous les excès quand ils dansent.
« Les Rois de la Piste », aux Subsistances jusqu'au 3 février à 20h
les-subs.com

A la Maison de la Danse, les femmes (Women !) seront à l'honneur du 6e Festival Sens Dessus Dessous qui donne la parole à des artistes radicales et toujours exigeantes. Au menu le « 2017 » sans compromis de Maguy Marin, « Quintette » de la jeune chorégraphe Jann Gallois, la déambulation de Nacera Belaza, les performances marquantes de l'irlandaise Oona Doherty et du collectif (La) Horde ou encore un solo queer signé Robyn Orlin.
Festival Sens Dessus Dessous, du 22 février au 5 mars
maisondeladanse.com

Plus loin, à mettre dans vos tablettes : du flamenco décalé ou très contemporain, en juin, dans le cadre des belles Nuits de Fourvière (avec Maria Pagès, Sidi Larbi Cherkaoui, Aurélien Bory ou Eduardo Guerrero) et en septembre prochain, incontournable, la 18e Biennale de la Danse.
Les Nuits de Fourvière, Archipel Flamenco 6 au 23 juin - nuitsdefourviere.com
Biennale de la Danse, 11 au 30 septembre - labiennaledelyon.com

Allez voir aussi ce qui se passe du côté de Bron et Pôle En Scènes avec une programmation signée Mourad Merzouki qu'on ne présente plus (entre autres Jann Gallois, Jean-Claude Gallotta), au Théâtre Théo Argence (Saint-Priest) place au « Tutu » froufroutant des Chicos Mambos (30/3) ou direction Tassin pour une performance dansée en forme de haïkus « Hakanaï » (6/2). Flamenco toujours avec Al Andalus qui fait voyager de l'Inde à l'Andalousie et ose la fusion des styles (2 -3/3 + 1/6). A Villefontaine, l'affiche « Chair Antigone » / « Tendre Achille » promet une soirée de danse intense et engagée (23/3). Plus classique mais toujours classieux, au Radiant-Bellevue à Caluire, avec le Ballet de l'Opéra de Lyon et les chorégraphies de Russell Maliphant ou William Forsythe (1-4/2).

L'Atrium, tassinlademilune.fr
Pôle en Scènes, pole-en-scenes.com
Radiant-Bellevue, radiant-bellevue.fr
Théâtre Théo Argence, theatretheoargence-saint-priest.fr
Théâtre du Vellein, capi-agglo.fr/spectacles





Partager cette news :


Retour aux news Festival
AccueilNews→DANSE / A Lyon, on y danse, on y danse, des Subsistances à la Maison de la Danse !
  • ACOUSTIC FESTIVAL
  • PRINTEMPS DE PEROUGES
  • ART SONIC
  • LES Z
  • LES FEMMES S
  • FESTIVAL MYTHOS