» Recherche Avancée

THE PIROUETTES

THE PIROUETTES

Scène Française


Vickie Chérie et Leo Bear Creek (également batteur de Coming Soon) se sont rencontrés au lycée, et forment depuis le duo de pop électronique The Pirouettes.Electro pop


Poster Posters : affiche tes artistes préférés


Concerts
Voir les concerts hors festivals >>
Biographie

En quatre ans à peine, The Pirouettes est devenu l'un des groupes incontournables de la French Pop. Dans une scène hexagonale en perpétuelle effervescence, Leo Bear Creek (également batteur de Coming Soonà et sa dulcinée Vickie Chérie (dessinatrice et signataire des pochettes du duo) sont les Elli et Jacno des années 2010. Perpétuant cette longue tradition synthpop, le couple juvénile, couvé par Etienne Daho et immortalisé par Hedi Slimane, a déjà accroché quelques tubes dans sa discographie naissante. A commencer par "Dernier Métro", un imparable hit synthétique croisant le souvenir de l'indémodable "Marcia Baila".  Le sourire aux lèvres, Léo et Vickie composent et écrivent, avec une aisance aussi bluffante que déconcertante, des pop songs inspirées par les amours débutantes, les fêtes nocturnes et leur quotidien parisien. Entre légèreté 2.0 et production électronique raffinée, The Pirouettes a vite trouvé son tempo. Sans oublier, à l'occasion, de s'attaquer brillamment au répertoire français - de "Comment lui dire" de France Gall à "Qu'est-ce que sera demain" d'Yves Simon.  Après le maxi "L'importance des autres" (2014) et le 45 tours "Je nous vois / Soleil rare" (2015), voici donc venu l'heure du premier album, dont le titre doublement adverbial "Carrément Carrément" sonne comme une affirmation, une injonction. En 12 titres - de l'inaugural "Coup d'éclat" au conclusif "Grand bassin" - The Pirouettes fait étalage de tout sons savoir faire : mélodie ingénieux. Aidé par les producteurs Jérémy Rassat et Stéphane "Alf" Briat (Air, Arnaud Fleurent-Didier, La Femme, Mustang, Phoenix), l'attachant duo offre un traitement morderne à sa pop électronique maligne.  En phase avec l'année bissextile en cours, The Pirouettes avait sorti, le jour de l'an, une parfaite chanson d'anticipation, "2016 (en ce temps là)", où les deux tourtereaux touchent à l'universel en évoquant leur histoire intçime. Ce premier album balance ainsi entre ritournelles entêtantes ("Carrément carrément, L'escalier, "Jouer le jeu") et ballades désarmantes ("Amoureux", "Au bord de l'eau", "Dans le vent d'été"). Le charme du disque doit beaucoup à la complicité touchante de se sauteurs, un garçon et une fille de leur âge à la fois modestes et inventifs, sincères et ambitieux. A l'instar d'une nouvelle génération de groupes et d'artistes d'ici, affranchis des figures tutélaires passées. The Pirouettes possède son propre vocable, qu'il manie avec humour et tendresse. Ou l'art et la manière de la pirouette pop. Irrésistible. 





Retour
  • FESTIVAL CHORUS
  • PAUSE GUITARE
  • ACOUSTIC FESTIVAL