» Recherche Avancée

IBRAHIM MAALOUF

IBRAHIM MAALOUF

Jazz / Blues


La source et l'influence musicale principale d'Ibrahim Maalouf se trouvent dans les profondeurs de la tradition musicale arabe : l'improvisation. Ses albums, ses collaborations et ses nombreux projets à venir sont le reflet de cette liberté qu’Ibrahim Maalouf revendique avant tout.


Mobile Télécharger les tubes de cet artiste
Mobile Télécharger ses musiques sur votre mobile
Poster Posters : affiche tes artistes préférés

| More

DERNIERE NEWS

Deux étoiles montantes du jazz réunis sur la même scène à FJ5C

Le festival Marseillais Jazz des cinq continents à la bonne idée de programmer dans la même soirée deux des étoiles montantes du jazz, le contrebassiste Avisha...
voir la suite


Concerts
Voir les concerts hors festivals >>
News
Le 17 Juillet 2012

Deux étoiles montantes du jazz réunis sur la même scène à FJ5C

Le festival Marseillais Jazz des cinq continents à la bonne idée de programmer dans la même soirée deux des étoiles montantes du jazz, le contrebassiste Avishai Cohen et le trompettiste Ibrahim Maalouf. De par leurs origines, ces deux musiciens trace un sillon nourri de multiples influences : world, pop, électro, classique... Des musiciens qui ne s'interdisent rien ! A ne pas rater le 19 juillet à Marseille Avishai Cohen et Ibrahim Maalouf au FJ5C : réservez votre ticket Ibrahim Maalouf : Réunissant autour de lui des musiciens de blues, de musique arabe, de jazz et de musique électronique, Ibrahim Maalouf cherche à réinvestir à sa façon le territoire traditionnel, intouchable et millénaire de la trompette à quart de ton. + d'infos Avishai Cohen Ce bassiste mêle racines du jazz, musique classique, world beats, le tout influencé par les rythmes israélo-latino. Ses compositions mélodieuses embrassent les influences orientales et latines, tout en restant fidèle à une certaine tradition de style. + d'infos


Le 20 Janvier 2012

Jazz à Vienne 2012 : La programmation de la 32ème édition se dessine

La 32ème édition qui se déroulera du 28 juin au 13 juillet 2012 à Vienne est consacrée, à ceux qui depuis des décennies foulent les scènes du monde entier, à ceux qui font que les musiques jazz sont un art à part entière, à ceux qui contribuent à leurs notoriétés, à ceux qui sont les talents d’aujourd’hui et les stars de demain ! Le trompettiste Ibrahim Maalouf viendra partager sa passion de la musique, puisant dans des influences multiples, electro, jazz, rock, classique, rap… L’occasion de découvrir en avant-première des titres de son troisième album. Melody Gardot s’est envolée en 2008, avec la sortie de son album « Worrisome Heart » . C’est la première fois qu’elle est accueillie à Vienne. Son prochain album est annoncé dans le courant de l’année 2012. Pat Metheny , guitariste prolifique hors pair, nous fait le plaisir de revenir en quartet pour cette nouvelle saison du festival. Il sera accompagné sur scène (sous réserve de confirmation) de Chris Potter (sax), Antonio Sanchez (Batterie), Ben Williams (basse). Tigran Hamasyan , pianiste prodige du jazz, s’installera à Vienne pour la durée du festival. Victoire du jazz 2011, il s’est déjà produit sur les scènes des plus grands festivals de jazz internationaux, à Montreux, Barcelonnette, Montréal et Tokyo. Les lyonnais du big band Bigre , investiront la scène du Théâtre Antique, pour un concert haut en couleurs, entre Valse musette ottomane, funk balkanique, metal-afrobeat, dub-R’n’b... Elu « Révélation Jazz magazine », l’orchestre a été finaliste du concours national de jazz de la Défense et du Tremplin Jazz(s)RA en 2011. La programmation complète sera dévoilée le 27 mars et la billetterie sera en ligne le 28 mars 2012 !


Le 09 Mars 2011

Pause Guitare 2011 : Joe Cocker, Lavilliers, Gaëtan Roussel...

En plein coeur de la cité albigeoise se déroule les concerts du festival Pause Guitare qui d'année en année s'impose comme un des grands rendez-vous de l'été. La preuve avec l'annonce de l'affiche de cette édition 2011. Pour cette 15ème, on retrouve plusieurs poids lourds de la chanson francophone Bernard Lavilliers et Katerine,  aux côtés des récentes concécrations Gaëtan Roussel et Zaz.  On appréciera aussi des groupes ou artistes à consonnances plus folk comme les français Lilly Wood & The Pricks, Cocoon, Aaron . Enfin les organisateurs ont eu la bonne idée d'inviter une légende rock, Joe Cocker, qui partagera la scène avec Zaz et le groupe I'm From Barcelona : une soirée qui promet d'être intensément 'live'. Festival Pause Guitare : toute la programmation et réserver


Biographie

"En 2014, Ibrahim Maalouf reçoit pour son album «  Illusions  » une Victoire de la Musique dans la catégorie Meilleur album de musiques du monde. C’est un moment historique pour lui et pour tous les musiciens puisque c’est la première fois en 29 ans que les Victoires de la Musique récompensent un projet uniquement instrumental. Le grand public découvre alors un artiste complet dont il ne connaissait que ses collaborations avec Amadou et Mariam, Vincent Delerm, Sting, Matthieu Chédid, Salif Keita, Lhasa de Sela, etc.… pour n’en citer que quelques unes. La même année,  il réalise et compose les albums « Funambule » pour Grand Corps Malade qui deviendra double disque d’or, et le très confidentiel « Something came with the sun » pour la suédoise Isabel Sörling tiré seulement à quelques centaines d’exemplaires. En 2015, c’est une nomination aux Césars pour la bande originale du film  « Yves Saint Laurent » de Jalil Lespert qui le remet au devant de la scène, et si composer pour le cinéma est une passion qui lui prend de plus en plus de temps, la chanson n’est pas en reste puisqu’il vient de produire, réaliser et composer sur son label « Mi’ster » l’album qui marquera le retour sur scène de la chanteuse Natacha Atlas. Ibrahim parcourt le monde depuis la trilogie « DIA » (3 albums sortis entre 2007 et 2011), jusqu’à son hommage à Miles Davis « WIND » sorti en 2012 qui lui valut également la Victoire du Jazz « Artiste de l’année », et pourtant cela n’est que la partie visible d’une vie musicale commencée dès son plus jeune âge. On ne se doute pas du parcours rare de ce musicien éduqué dans une double culture musicale, en grande partie grâce à l’instrument unique au monde inventé par son père Nassim Maalouf, la trompette à 1/4 de tons, qui permet de jouer les modes propres à la musique arabe. Ibrahim hérite d’une petite perle de l’histoire musicale contemporaine, les instruments acoustiques inventés de nos jours sont en effet bien rares. Et si on père lui enseigne l’art de l’improvisation arabe, il l’éduque également très jeune à la technique de la trompette classique pour jouer avec lui des concertos baroques, classiques, modernes et contemporains, dés l’âge de 9 ans un peu partout en Europe et au Moyen-Orient. Au tout début des années 2000, avec plusieurs prix de concours internationaux en poche ainsi que le diplôme du Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, Ibrahim avant tout compose et improvise. Il se nourrit de tout, au travers des rencontres, allant du hip hop à la musique électronique, en passant par les musiques africaines, indiennes, balkaniques, le jazz, le rock, le hard rock, la pop, les musiques sud américaines ou simplement la chanson. De ces rencontres naissent donc ses compositions et créations, que ce soit pour ses albums ou pour des commandes de festivals, compagnies de danse, films ou orchestres. Ibrahim compose et ne s’en lasse aucunement. Avec de nombreuses œuvres pour orchestres symphoniques, chorales, chœurs d’enfants, ensembles divers, avec ou sans sa trompette 1/4 de tons, Ibrahim explore, cherche et ne s’interdit rien. Ibrahim est un enfant de Beyrouth, né sous les bombes en 1980, dans un Liban décimé par la guerre civile. À 12 ans, il se rêve en architecte libre pour reconstruire son pays. Ce sera finalement grâce à sa musique qu’Ibrahim transmettra son souffle de liberté. La transmission est même devenue un élément majeur de son travail. Il rencontre toutes les semaines de futurs musiciens professionnels classiques étudiants dans les conservatoires parisiens et qui apprennent avec lui à se libérer de leurs codes pour découvrir un espace d’expression qu’ils connaissent peu : l’improvisation. Ses albums, ses collaborations et ses nombreux projets à venir sont le reflet de cette liberté qu’Ibrahim Maalouf revendique avant tout."   (biographie officielle - 2015)

Videos
IBRAHIM MAALOUF - IBRAHIM MAALOUF - "True Sorry" - Live Ce soir (ou jamais!)




  • LES DEFERLANTES
  • VERCORS MUSIC FESTIVAL
  • CHAUFFER DANS LA NOIRCEUR
  • PANTIERO FESTIVAL
  • HAUTS DE GARONNE
  • MUSICAL
  • GRIMALDINES
  • FESTIVAL DE POUPET
  • GREEN HORSE FESTIVAL
  • PAUSE GUITARE