» Recherche Avancée

EDOUARD BAER

EDOUARD BAER

Spectacle/évènement


À 18 ans, Edouard Baer s’inscrit au cours Florent où il rencontre la comédienne et metteur en scène Isabelle Nanty, dont il devient l’assistant.  Il rencontre Ariel Wizman, puis en 1992 ils commencent à animer ensemble La Grosse Boule, émission diffusée sur Radio Nova jusqu’en 1997.


Poster Posters : affiche tes artistes préférés


Concerts
Voir les concerts hors festivals >>
Biographie

Après un détour par Canal Jimmy pour l’émission Nonante en 1993, ils animent en 1994 leur propre émission sur la chaîne cryptée : À la rencontre de divers aspects du monde contemporain. Puis Edouard Baer continu seul sur Canal + pour le Centre de visionnage, ovni télévisuel de 3 minutes diffusé quotidiennement à l’issue de Nulle part ailleurs de 1997 à 1999.   Entre temps, il débute au cinéma en 1994 dans La Folie douce, de Frédéric Jardin. Il joue alors notamment sous la direction de Pascal Bonitzer (Rien sur Robert, 1998) ; Frédéric Jardin (Les Frères Sœur,-1999; Cravate Club-2002) ; Claude Miller (La Chambre des magiciennes-2000 : Betty Fisher et autres histoires-2001) ; Pascale Bailly, (Dieu est grand, je suis toute petite-2001) ; Alain Chabat (Astérix et Obélix : mission Cléopâtre-2001) ; Isabelle Nanty (Le Bison-2002) ; Laurent Tirard (Mensonges et trahisons -2004), Marion Vernoux (A boire-2004) ; Bertrand Blier (Combien tu m’aimes ?-2005), Jerôme Cornuau (Le brigades du tigre-2006), Pascal Bonitzer (Je penses à vous-2006), Laurent Tirard (Moliere -2007), Samuel Benchetrit (J’ai toujours rêvé d’être un gangster -2008), Tonie Marshall (Passe-passe -2007), Frédéric Balekdjian (Un monde à nous -2008), Marc Dugain (une exécution ordinaire-2009), Alain Resnais (Les herbes folles-2009).   En 2000, il écrit et réalise son premier film La Bostella, dont il tient le rôle principal.   En 2004, il écrit et réalise Akoibon, où il partage l’affiche avec Jean Rochefort. Au théâtre, il est particulièrement remarqué pour son rôle dans Cravate Club (mise en scène Isabelle Nanty) pour lequel il reçoit un Molière.   Pendant 3 ans, il dirige avec François Rollin Le Grand Mezze au Théâtre du Rond-Point.    En 2006 il écrit et met en scène le spectacle de music-hall « La folle et véritable vie de Luigi Prizzoti ». Une aventure généreuse qui révolutionne le principe du one-man show puisque là, cette fois-ci, il est joué par 25 artistes…Le spectacle sera repris à la Cigale puis aux folies Bergères.   En 2007 il écrit et met en scène son nouveau spectacle de music-hall « Looking for Mr Castang » qui se joue en janvier 2008 cinq semaines à la Cigale, en tournée et repris en décembre 2008 au théâtre Marigny.   Après l'aventure théâtrale collective de La folle et véritable vie de Luigi Prizzoti, et de Looking for Mister Castang, Edouard Baer a posé ses valises, pour la première fois seul en scène, pour interpreter « Un Pedigree » de Patrick Modiano, au théâtre de l’Atelier d’avril à juin 2008 et ensuite en tournée à travers la France (repris en juin 2010 au theatre de l'Atelier).    En 2009 il écrit et met en scène un nouveau spectacle « Miam Miam » qui a triomphé plusieurs mois au Théâtre Marigny.    En 2010 le spectacle est parti en tournée en France et à l'étranger.   En 2011 : Poulet aux prunes de Marjane Satrapi et Vincent Paronnaud : Azraël.   2012 : Astérix et Obélix : Au service de sa Majesté de Laurent Tirard : Astérix.   Et Les Turfistes de Fabien Onteniente.





Retour
  • Pianissimo
  • Nice Jazz Summer Sessions 2020
  • EOLE FACTORY 2020
  • ROOTSTOCK 2020
  • FESTI