» Recherche Avancée

CRADLE OF FILTH

CRADLE OF FILTH

Métal/Hard-Rock


En ajoutant des claviers à un black metal d'apparence extrême, Cradle Of Filth a réussi le pari de devenir un grand groupe, reconnu des masses.


Poster Posters : affiche tes artistes préférés


Concerts
Voir les concerts hors festivals >>
Biographie

Au royaume des vampires, Cradle Of Filth règne en maître. Il est parvenu à relancer un genre à lui tout seul, popularisant l'extrémisme musical sous une de ses formes les plus poussées : le black metal. Avec des relents idéologiques liés au satanisme, la formation se distingue également par les méthodes totalitaires employées par son leader charismatique, le chanteur Dani. Musicalement, les Anglais dispensent un heavy aux riffs accélérés, posé sur des vastes nappes de claviers dont le rôle essentiel est d'accentuer l'aspect lugubre, voire morbide des morceaux. Après avoir fait le ménage dans l'underground grâce à ses premières oeuvres, Cradle est sorti de son trou avec « Dusk And Her Embrace ». Une véritable ode à la violence parfaitement maîtrisée, suivie par « Cruelty And The Beast », un concept album basé sur l'histoire de la comtesse Bathory, une hongroise pendant féminin de Dracula. Depuis, les remous distendent le groupe qui ne parvient pas à stabiliser son line up. Et l'on peut finalement se demander si l'hégémonie de Dani ainsi que l'étroitesse du style musical dans lequel il évolue ne vont pas sonner le glas d'une formation qui a peut-ètre déjà dit tout ce qu'elle avait à dire. Les concerts de Cradle Of Filth sont le point de rendez-vous de plusieurs formes d'extrémisme. Sur le plan musical d'abord, mais aussi visuel avec sur scène un show S.M. permanent, danseuses en latex en cages, effets pyrotechniques et gores en tous genres. Pour peu que l'infrastructure de la salle s'y prête, vous aurez droit au show complet et ne le regretterez pas. Vus à Marseille, Le Moulin (07/12/2000) (...) Enfin... les lumières s'éteignent, un backdrop représentant « the black goddess », les lights s'allument, une intro gothique à souhait retentit dans le Moulin. Les membres du groupe envahissent un par un la scène, le dernier étant Dani, leader du combo britannique. Ils entament leur set par deux morceaux de leurs premiers albums. Concert un peu chahuté par quelques énergumènes venus au concert pour cracher sur Dani, puis par des problèmes de sons (apparemment au niveau des retours). Cela a le don d'énerver Dani qui quittera la scène, avec perte et fracas, par deux fois, ajoutant même un coup de pied dans la tête d'un abruti du public (mais là, je dis bravo!). Le concert, malgré tout, continue, les meilleurs morceaux de Cradle s'enchaînent, les petits nouveaux de l'album "Midian" sont taillés pour la scène, en témoignent des titres tels « Lord abortion » ou « Saffron's curse » (...) UGO





Retour
  • CHIEN A PLUMES 2024