» Recherche Avancée

BERTRAND BURGALAT

BERTRAND BURGALAT

Scène Française


Un magicien du son, compositeur-producteur de génie qui a remis au goût du jour l'easy listening. Il est aussi le fondateur du label Tricatel.


Poster Posters : affiche tes artistes préférés

DERNIERE NEWS

Infoconcert soutient One Shot Not sur Arte : rendez-vous le 18/04 à 23h15

Rendez-vous pour l'épisode #4 de la saison 2 de One shot not , une émission musicale live présentée et animée par Manu Katché et Alice Tumler. Au progra...
voir la suite


Concerts
Voir les concerts hors festivals >>
News
Le 16 Avril  2009

Infoconcert soutient One Shot Not sur Arte : rendez-vous le 18/04 à 23h15

Rendez-vous pour l'épisode #4 de la saison 2 de One shot not , une émission musicale live présentée et animée par Manu Katché et Alice Tumler. Au programme le post-punk des anglais de Bloc Party , Bertrand Burgalat l'homme à tout faire du label Tricatel, la formation double mixte Cirkus , le mulit-instrumentiste Cheick Tidiane Seck , Izia une jeune fille pas très tranquille et The Asteroids Galaxy Tour . Voir les vidéos de présentation de l'épisode #4 Jazz, pop, rock, blues, boeufs, mélanges savants et impromptus, répétitions et performances, le tout sous le signe de la complicité, avec un son de qualité studio : une émission pour voir et entendre la musique, au plus près de sa vérité. Manu Katché, baguettes en mains, se fond avec une énergie jubilatoire dans les univers de ses invités, aux côtés de la franco-autrichienne Alice Tumler, qui présente les festivités en anglais et en allemand.


Le 07 Fevrier  2009

Infoconcert vous invite à l'enregistrement de l'émission One Shot Not

Infoconcert, partenaire de One Shot Not sur Arte , vous invite à assister aux prochains enregistrements de cette émission musicale présentée et animée par Manu Katche . Alors que l'épisode 2 de la saison 2 sera diffusé sur ARTE le 28 février (avec Anaïs, Craig David, Joe Sample, The Kills, James Morrisson, Randy Crawford et Steve Gadd), Infoconcert et ARTE vous invitent à assister à l'enregistremet des prochains épisodes. Au programme de l'épisode 3, Bloc Party, Bertrand Burgalat, Cheick Tidiane Seck, Cirkus, Izia Higelin et de l'épisode 4 Catherine Ringer, Peaches, Lise Ekdahl, Pete Doherty, Metronomy et Yo Delice. Pour être invité à l'un de ces enregistrements (mercredi 11 et jeudi 12 février) envoyez-nous un mail en donnant votre nom et prénom, en précisant l'épisode et en mettant dans l'objet One Shot Not.


Biographie

Toutes directions raconte Burgalat le post-moderne, Burgalat le futuriste, Burgalat le baroque, Burgalat le janséniste, toutes les manières qu'on lui connait ou qu'on rêve de lui. En quinze chansons, il nous rappelle combien sa position est singulière dans le paysage musical et il nous entraine loin ailleurs. À part une séance de cordes à Paris, tout l'album est construit dans le studio que Burgalat a aménagé au milieu des Pyrénées. Vieux murs, instruments en tout genre, électronique sophistiquée et beaucoup d'espace, de temps, de liberté. Il y a quelques lustres, Burgalat était autarcique par nécessité. Il l'est aujourd'hui par plaisir, par confort, presque par luxe. Il a joué de tous les instruments, accompagné par Julien Barbagallo à la batterie, Benjamin Glibert à la guitare (tous deux membres d'Aquaserge, groupe toulousain expérimental) et par son vieil ami Louis Philippe. Mais il a aussi beaucoup brouillé de pistes, retranchant les prises superflues tout en doublant d'autres instruments afin de créer des alliages surprenants. Pas de sons à la mode, pas de compressions complaisantes, pas d'énergies rabotées. « Pour moi le défi technique, aujourd'hui, n'est plus que la musique soit forte mais qu'elle respire. Et je crois en la spécificité du travail en studio : un album n'a pas nécessairement vocation à être la photographie de la scène. » Alors les chansons ne jouent pas aux bonnes copines habillées en tous-les-jours, rassurantes et sans risques. Si elles sont vite familières, elles n'en ont pas moins leur part de mystère, d'opacité, de gravité. « C'est un jeu : il faut trouver la vérité de la chanson, même si elle n'est pas encore faite. Cela ressemble à une grille de mots croisés. Je me tends des pièges. Je ne me facilite pas la vie. » Et il en résulte des splendeurs d'une limpidité et d'un éclat de diamant. Mélodies enveloppantes et aériennes, moire des couleurs instrumentales inattendues, fulgurances romanesques ou méditatives des paroles. Burgalat n'a jamais été très à l'aise pour chanter ses propres textes : « Je peux interpréter des choses plus gênantes ou plus intimes si elles sont écrites par d'autres. » Ces autres, ce sont Élisabeth Barillé, Alfreda Benge, Barbara Carlotti, Laurent Chalumeau, Matthias Debureaux, Marie Möör, Hélène Pince et Pierre Robin. Ils parlent d'amour, d'errance, de deuil, de paternité, de nuit, de lumière... Le mixage a été confié à Stéphane Lumbroso avec une priorité : jouer la clarté tout en préservant les arrières-plans et la subtilité des arrangements, garder les mêmes exigences dynamiques et esthétiques qu'on écoute l'album sur une chaîne hifi ou sur un ordinateur. Et tout Bertrand Burgalat est dans ce choix, qui met la musique à la fois au cœur du quotidien et sur le trône de majesté. Oui Burgalat est ailleurs, encore et toujours, avec l'ivresse des aristos du verbe, avec la grandeur des inventeurs de styles, avec la ferveur des découvreurs de mondes. Parce que décréter la beauté dans une chanson est devenu plus révolutionnaire que bien des vacarmes...

Videos
Bertrand Burgalat - Musées et cimetières Bertrand Burgalat - Musées et cimetières Bertrand Burgalat - L'enfant sur la banquette arrière (Vision de Catastrophe) Bertrand Burgalat - L'enfant sur la banquette arrière (Vision de Catastrophe)




Retour
  • THE BEAT FESTIVAL
  • CABARET VERT
  • FESTIVAL DU BOUT DU MONDE
  • BETIZFEST
  • GAROROCK