» Recherche Avancée

ANTIBALAS

ANTIBALAS

Electro


Live fulgurant dans la tradition afrobeat de Fela Kuti : rythme, groove, energie pulsative irradient quand ce big band de Brooklyn entre en scène


Poster Posters : affiche tes artistes préférés


Concerts
Voir les concerts hors festivals >>
Biographie

Collectif basé à New-York, Antibalas (qui signifie « pare-balles » en espagnol) Afrobeat est composé de 14 membres permanents augmentés à l'occasion de divers invités. Comme son nom l'indique, la troupe initiée par Martin Pena poursuit l'œuvre initiée par le regretté Fela Kuti. Pour ceux qui l'ignorent encore, l'afrobeat est un cocktail explosif de jazz, de funk et de rythmes africains, où s'entrechoquent esprit festif et considérations politiques. Avec une solide section de cuivres, un gang de percussionnistes experts, une rythmique funky et des textes chantés en anglais, espagnol et yoruba, Antibalas Afrobeat possède la puissance de feu d'un croiseur prêt à donner un nouveau souffle torride à l'afrobeat. Martin Pena a fondé sa troupe multi-ethnique en 1998. Trois ans plus tard, Antibalas Afrobeat signe son premier album, Liberation Afrobeat Vol. 1, sur le label britannique Ninja Tune. Lors d'un festival au Canada, le groupe rencontre Femi Kuti, le digne héritier de son père, avant d'apparaître sur la compilation Red, Hot & Riot en hommage à Fela afin de récolter des fonds pour la lutte contre le Sida en Afrique. Dès l'année suivante, le collectif sort un nouveau travail, Talkatif. Tout en multipliant les tournées au Canada, aux États-Unis et en Europe, Antibalas Afrobeat continue de mettre le feu dans les clubs de New-York qui reste sa base arrière pour la préparation de ses attaques afro-funky.





Retour
  • PAUSE GUITARE
  • ACOUSTIC FESTIVAL
  • FESTIVAL CHORUS